chat

Nous avons choisi aujourd’hui de nous pencher sur le bien être de nos animaux de compagnie et en particulier celui des chats. Ils sont près de 12 millions en France !

Nous avons interviewé Frédérique, accompagnatrice en bien-être félin en Belgique, qui penche notamment pour la communication animale et la naturopathie. Elle a répondu à nos questions sur le bien-être félin.

Bonjour Frédérique, pourriez-vous vous présenter en quelques mots ?

Je m’appelle Frédérique Destexhe, j’ai 47 ans, j’habite à Bruxelles. Je suis accompagnatrice en bien-être félin et j’ai créé la méthode The Mooncat qui rassemble la naturopathie, la communication animale et l’énergétique pour les chats.

Depuis combien de temps vous intéressez-vous au bien-être des chats ?

Depuis toute petite, j’adore les animaux, mais il y a de cela 3 ans, à la disparition d’une de mes chattes, qui a été retrouvée grâce à un refuge, mon amour pour les animaux que j’avais au plus profond de moi s’est soudainement révélé au grand jour.

Un mot sur votre méthode The Mooncat ?

La méthode The Mooncat rassemble la naturopathie, la communication animale et l’énergétique pour les chats. J’accompagne les félins vers le bien-être dans des domaines divers et variés : la malpropreté, le déménagement, l’anxiété, les événements marquants,…). Grâce aux différents outils tels que la gemmothérapie, les fleurs de Bach, les cristaux, la nutrition, les hydrolats, l’argile, les compléments alimentaires, la communication animale et des conseils pratiques, je donne des moyens et des remèdes naturels à leur propriétaire pour accompagner leur petit protégé et je les guide pendant plusieurs semaines afin d’améliorer ou de résoudre la situation

Selon vous, à quoi reconnaît-on un chat heureux ?

Chaque chat est différent et a sa propre personnalité. De manière générale, je dirais qu’un chat est heureux lorsqu’il joue, lorsqu’il est stimulé, lorsqu’il mange correctement, s’il peut faire ses griffes sur des griffoirs adaptés en toute liberté, s’il a ses petits coins de repos, s’il peut faire ses besoins en toute intimité, s’il reçoit de l’amour, de l’affection et de l’attention de ses propriétaires, s’il ronronne lorsque vous le caressez, s’il dépose ses phéromones faciaux sur différents objets de son territoire, s’il peut sortir dans un environnement sécurisé. Le chat est très sensible au moindre changement, il vaut donc mieux lui éviter de lui créer du stress.
Bien connaitre son chat permettra au maître de détecter le moindre changement de comportement pouvant conclure soit à un début de maladie ou à un stress chez leur félin.

Pensez-vous qu’un chat puisse vivre heureux en appartement ?

Certains chats vivent très bien en appartement mais d’autres ont impérativement besoin d’un espace extérieur afin de leur éviter de développer des troubles du comportement.
Un chat qui a vécu dans une maison avec jardin et qui se retrouve enfermé dans un appartement développera, à coup sûr, des troubles, par contre, le chat qui est né en appartement s’adaptera plus facilement puisqu’il n’aura connu aucun autre environnement. Il faudra aussi que son espace de vie soit adapté à la vie d’intérieur.

+ d’infos : https://www.themooncat.be